La référence des professionnels
des communications et du design

Adobe met la main sur Macromedia

Adobe Systems offre 3,4 milliards$US de ses propres actions pour acquérir son concurrent Macromedia et son logiciel Flash, qui est le plus utilisé au monde pour la création graphique sur Internet. L'inventeur des formats PostScript et PDF veut ainsi renforcer sa position sur le marché des logiciels de création et d'édition multimédia, déjà solide grâce à Acrobat et Creative Suite (Photoshop, Illustrator, InDesign et GoLive).

"Les consommateurs veulent une solution intégrée qui leur permette de créer, gérer et livrer une vaste gamme de contenus et d'applications, allant des documents aux images en passant par l'audio et la vidéo", dit le chef de la direction d'Adobe, Bruce Chizen.

Adobe prévoit que la combinaison des deux éditeurs de logiciels californiens se traduira par certaines compressions au sein du groupe, mais la transaction est d'abord motivée par un désir de percer dans des marchés à forte croissance, comme celui de la téléphonie mobile ou des entreprises.

Fondée en 1982, Adobe compte 4000 employés et a réalisé un chiffre d'affaires de 1,67 milliard$US l'an dernier. Macromedia, qui a vu le jour en 1992, emploie pour sa part 1500 personnes, et ses revenus ont atteint 422 millions$US en 2004.

Adobe prévoit finaliser la transaction cet automne, et les premiers produits issus de cette acquisition arriveront au début de l'an prochain. Les deux entreprises se disent fortement complémentaires, puisqu'elles comptent 90% d'utilisateurs communs. Le mariage des deux portefeuilles de produits, parfois en concurrence directe, suscite toutefois quelques interrogations.

comments powered by Disqus