La référence des professionnels
des communications et du design

Le scandale des commandites: le milieu continue de réagir

Le débat lancé la semaine dernière par Infopresse sur la façon dont l'industrie de la pub québécoise devrait réagir au scandale des commandites suscite de nombreux commentaires. Parmi ceux qui nous ont écrit jusqu'ici, certains s'interrogent entre autres sur la pertinence de doter l'industrie d'un ordre professionnel ou d'un code de déontologie, d'autres proposent des initiatives pour redorer le blason de la pub et des communications. D'autre part, il est clair que ce scandale suscite beaucoup d'indignation, et plusieurs commentaires reçus expriment des réactions très émotives.

Nous renouvelons l'invitation à participer au débat, mais tenons à rappeler que l'initiative se veut avant tout inspirante et constructive pour l'industrie. Nous ne publions pas, par ailleurs, les textes qui reposent sur des attaques envers des entreprises ou des individus ni, bien entendu, les textes anonymes.

Rappelons qu'Infopresse consacrera, dans son numéro de juin, son dossier principal au scandale des commandites, en y interviewant entre autres des dirigeants d'agence, des annonceurs, de même que les responsables de l'Association des agences de publicité du Québec (AAPQ). En plus de publier les interventions sur le quotidien, Infopresse publiera aussi les plus pertinentes dans le numéro de juin du magazine. Alors, selon vous, quelles sont les principales conséquences du scandale des commandites pour l'industrie, et par quelles actions le milieu devrait-il réagir?

Pour lire le texte ayant lancé le débat la semaine dernière, cliquez ici.
Pour lire les réactions publiées jusqu'à présent, cliquez ici (PDF)
Pour participer au débat, cliquez ici.

comments powered by Disqus