La référence des professionnels
des communications et du design

Une poursuite de 1,9 million$ contre Radio-Canada

Les producteurs de la série sur Félix Leclerc, Claude Fournier et Marie-José Raymond ainsi que les Productions Fou de l'Ile, intentent une poursuite en dommages de 1,9 million$ contre Mario Clément, directeur général des programmes de la télévision de Radio-Canada, pour avoir vilipendé leur oeuvre publiquement.

La poursuite déposée hier en Cour supérieure du Québec affirme que "le défendeur a agi malicieusement et intentionnellement pour causer aux demandeurs d'importants dommages pécuniaires et il a de plus gravement porté atteinte à leur droit au respect de leur honneur et de leur réputation". Claude Fournier et Marie-José Raymond réclament chacun 500 000$ pour préjudice moral tandis que les Productions Fou de l'Ile réclament 600 000$ pour la perte encourue, "suite à sa dépréciation causée par la conduite de M. Clément." Les demandeurs réclament également chacun 100 000$ à titre de dommages punitifs.

Lors d'une conférence de presse tenue au début de mois, Mario Clément avait tenu des propos peu élogieux pour la série qui venait de prendre l'affiche à Radio-Canada. "C'est une des plus mauvaises séries que j'ai vues à la télé. Je n'aime pas la réalisation, les textes et les acteurs. Daniel Lavoie est un bon artiste, mais il n'est pas un acteur", avait-il déclaré.

La Société Radio-Canada s'est dit solidaire de son directeur général des programmes et entend contester le bien-fondé de la poursuite devant les tribunaux.

Le premier épisode de la série Félix avait attiré 575 000 téléspectateurs la semaine dernière, tandis que celui diffusé lundi ne comptait plus que 384 000 fidèles, selon les données BBM fournies par Cossette Média.

comments powered by Disqus