La référence des professionnels
des communications et du design

Une arrivée payante pour Virgin

Cliquez ici pour voir la photo agrandie

Fidèle à son habitude, le président de Virgin, Sir Richard Branson, n'a pas reculé devant les coups d'éclat pour s'assurer une importante couverture médiatique à l'occasion du lancement de Virgin Mobile au Canada.

L'excentrique homme d'affaires a plongé du plafond du Centre Eaton de Montréal pour voler au secours de la comédienne et chanteuse Caroline Néron, qui venait elle-même de se lancer dans le vide, empêtrée par dans des contrats dont elle ne parvenait pas à se défaire. Le but de la manoeuvre était destiné à souligner le positionnement de Virgin Mobile comme un service axé sur la liberté des forfaits prépayés.

"Quand nous nous sommes intéressés au marché du Canada, nous n'arrivions pas à croire à quel point les services actuellement offerts au Canada étaient mauvais", a déclaré Richard Branson durant la conférence de presse qui a suivi le sauvetage de la demoiselle en détresse. "Par exemple, c'est le seul pays au monde où l'on vous oblige à changer de numéro de téléphone si vous changez de compagnie de téléphone."

Organisé par la firme de relations publiques HKDP, l'événement a attiré près d'une quarantaine de médias, incluant Radio-Canada, TVA, TQS, CBC et CTV. La veille à Toronto, Richard Branson s'était déguisé en un "Capitaine Canada" pour écraser des véhicules symbolisant la concurrence à bord d'un "Monster truck" aux couleurs de Virgin.

Une campagne de publicité comprenant des messages télé, de l'affichage et des messages radio débutera d'ici deux semaines au Québec. Sur le thème de "La Pogne", elle a été adaptée d'un concept de Lowe Roche ("The Catch"), par l'agence Palm Publicité Marketing, qui a aussi conçu le matériel collatéral.

Virgin Mobile compte un total de 8,5 millions d'abonnés dans le monde. Le conglomérat bâti par Richard Branson autour de la marque Virgin est aussi présent dans le transport aérien, le transport ferroviaire, la musique, les boissons gazeuses et les finances.

comments powered by Disqus