La référence des professionnels
des communications et du design

Jean Lafleur devant Gomery

La commission Gomery a établi hier, pendant sa première journée d'audiences à Montréal, que quatre membres de la famille de Jean Lafleur, président de Lafleur Communications Marketing, ont touché pas moins de 12 millions $ en salaires de 1994 à 2000.  

Durant ces années, Lafleur Communications Marketing avait reçu du gouvernement fédéral d'importants contrats fédéraux de commandites pour lesquels l'entreprise a facturé en honoraires professionnels et coûts de production quelque 30 millions$.

Durant ces années, les contrats fédéraux représentaient 45 pour cent du chiffre d'affaires de l'entreprise. Jean Lafleur lui-même a touché en salaire de 1994 à 2000 plus de 9 millions$, son épouse Dyane a eu 1,1 million $, sa fille Julie Lafleur qui travaillait à la comptabilité a eu 471 000 $ tandis que le fils Éric a eu 1,1 million$.

M. Lafleur a confié avoir vendu sa compagnie en septembre 2000, après des ennuis de santé et alors qu'il avait 60 ans, à Jean Brault de Groupaction, une autre compagnie dont les états financiers seront passés au crible par la commission Gomery. M. Lafleur a par ailleurs révélé qu'il avait recruté comme consultant Chuck Guité, l'ex-responsable du programme des commandites, pour l'aider à trouver un acheteur et conclure la transaction.

comments powered by Disqus