La référence des professionnels
des communications et du design

La télé privée moins rentable en 2004

La rentabilité des chaînes de télévision conventionnelles privées du Québec a diminué de 11% l'an dernier en raison d'une hausse des dépenses de programmation et du recul des ventes de publicité nationale.

Leur bénéfice net avant impôts est ainsi passé de 41,3 millions$ en 2003 à 37,8 millions$ en 2004, ce qui a fait reculer leur marge avant impôts de 8,4% à 7,5%, selon les données publiées hier par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes.

Les dépenses totales ont augmenté de 4,3%, mais les revenus n'ont progressé que de 2,9%, freinés par une baisse de 5,5% de la publicité nationale. La publicité locale a toutefois repris de la vigueur, faisant un bond de 10% après deux années de recul.

Le nombre total d'employés est demeuré pratiquement stable à 2127, mais la rémunération moyenne a augmenté de 3,6% pour atteindre 69 778$.

comments powered by Disqus