La référence des professionnels
des communications et du design

Le meilleur du SuperBowl: vedettes et ironie

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo

Voici quelques-unes des pubs les plus remarquées au XXXIXe SuperBowl de dimanche dernier, avec entre autres deux messages, pour FedEx et GoDaddy.com, qui se sont permis de se moquer des clichés associés aux pubs du SuperBowl.

Les service de messagerie FedEx, dans un message mettant en vedette Burt Reynolds et conçu par l'agence BBDO New York, a inclus les 10 éléments qui semblent indissociables d'une pub au Super Bowl, dont une célébrité, un animal qui danse et un enfant cute.

Quant à GoDaddy.com, une compagnie d'enregistrement de noms de domaine, elle se moque du climat de censure qui règne depuis un an sur les ondes télés américaines, en simulant une audience au FCC, l'instance réglementaire, dans un message conçu par The Ad Store.

L'usage de célébrités est abordé avec humour dans divers autres messages :

Frito-Lay a sorti des boules à mites le rappeur MC Hammer, qui se permet de se moquer de lui-même dans un message conçu par DDB New York.

Verizon Wireless vante les vertus de la miniaturisation avec une pléthore de célébrités, dont Christina Aguilera, Kid Rock et Shaquille O'Neal, réduites à une taille lilliputienne, dans un message de McCann-Erickson New York.

Master Card y va pour sa part avec une suite à la fameuse campagne "Priceless", un délicieux message, encore une fois par McCann-Erickson New York, qui réunit des icônes de la pub telles le Géant Vert, le bonhomme Pillsbury, Mr. Peanut (Planters) et M. Net.

Cette nouvelle a été produite en collaboration avec le service de veille publicitaire Eloda.

comments powered by Disqus