La référence des professionnels
des communications et du design

Vidéotron soigne son image

Publicité Illico
Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo

Bos a signé trois nouvelles publicités pour Vidéotron, dont une qui provient de son nouveau duo de créatifs engagé à Toronto.

Arrivés chez Bos en novembre, Gary Watson et Chad Borlase ont repris la plateforme créative de la campagne des terminaux numériques Illico en y ajoutant un épisode de leur cru. Simon Beaudry et Félix Légaré, le duo derrière le précédent message de la campagne, ont assuré la production à Montréal. Gary Watson et Chad Borlase, qui oeuvraient auparavant chez MacLaren McCann, sont les premiers créatifs à se greffer au bureau que Bos a ouvert à Toronto en 1999. "Nous trouvions la campagne de Félix et Simon très drôle, et la collaboration s'est vraiment bien déroulée pour le tournage du message à Montréal", dit Gary Watson.

Le second message s'inscrit dans la campagne pour le service Internet haute vitesse de Vidéotron, tandis que le troisième fait partie de la campagne "Le pouvoir infini du câble".

Crédits message "Chien chien"
Directeur de création: Roger Gariépy
Directeur artistique: Chad Borlase
Concepteur-rédacteur: Gary Watson
Service à la clientèle: Manon Auger, Martin Sansregret, François Mailloux
Maison de production: Jet Films
Réalisateur: Maxime Giroux
Productrice: Nathalie Nadeau
Musique: Studios NRG

Crédits message "Ordi rêveur"
Directeur de la création: Roger Gariépy
Directeur artistique: Scott Park
Concepteur-rédacteur: André Paradis
Service à la clientèle: Manon Auger, Martin Sansregret, François Mailloux
Maison de production: Jet Films
Réalisateur: Patrice Sauvé
Productrice: Nathalie Nadeau
Musique: Normand Corbeil 

Crédits message "Câble tiré"
Directeur de la création: Roger Gariépy
Directeur artistique: Scott Park
Concepteur-rédacteur: André Paradis
Service à la clientèle: Manon Auger, Martin Sansregret, François Mailloux 
Maison de production: Jet Films
Réalisateur: Patrice Sauvé
Producteur: Nathalie Nadeau
Musique: Normand Corbeil

comments powered by Disqus