La référence des professionnels
des communications et du design

L'acteur Jim Carrey publicitairement correct au Canada

Plusieurs sociétés de maladies mentales du Canada se sont regroupées pour porter plainte contre l'affiche et la bande annonce du dernier film de l'américain Jim Carrey, "Me, Myself and Irene", selon le quotidien The Globe & Mail. Motif: l'acteur américain rend la schizophrénie sympatique aux yeux des spectateurs, alors que cette maladie mentale est un véritable cauchemar pour ceux qui en souffrent réellement.

Dans le film, Jim Carrey incarne un policier qui développe différentes personnalités, alternant d'un caractère défaitiste à une humeur narcissique. Sur l'affiche, on voir le visage de l'acteur partagé en deux, mi-défaitiste et mi-narcissique.

Les instances de contôle de la publicité au Canada ont finalement décidé de ne pas donner de suite à cette plainte, ne jugeant pas ces annonces dérangeantes. Toutefois, la chaîne spécialisée Teletoon, destinée aux enfants, a choisi de ne plus diffuser la bande annonce du film.

comments powered by Disqus