La référence des professionnels
des communications et du design

Ottawa poursuivra trois agences

Le gouvernement canadien compte intenter une poursuite au civil d'ici deux semaines contre trois agences de publicité pour récupérer des sommes dans le dossier des commandites. Le gouvernement n'a pas voulu préciser le montant qui serait réclamé ni l'identité des agences visées. 

Un porte-parole du ministère des Travaux publics a confirmé hier à la Presse canadienne que la poursuite serait déposée devant la Cour supérieure du Québec à Montréal. Cette décision fait suite au dépôt de l'avis légal de l'avocat-conseil André Gauthier, qui avait reçu le mandat d'étudier les avenues possibles pour récupérer les fonds perçus de façon inappropriée dans le cadre du programme des commandites.

Selon La Presse, Ottawa chercherait à récupérer au moins 10 millions$, et les agences visées feraient partie de celles qui ont été les plus critiquées dans le rapport de la vérificatrice générale Sheila Fraser, soient Lafleur Communications, Groupe Everest, Groupaction et Gosselin Communications.

comments powered by Disqus