La référence des professionnels
des communications et du design

Pfizer retire ses pubs de Celebrex

Pfizer a annoncé qu'elle retirait immédiatement toutes les publicités destinées au grand public pour son produit Celebrex, à la suite de la publication d'une étude concluant à une augmentation du risque de crise cardiaque chez les utilisateurs. Elle a cependant précisé au New York Times que la promotion aux professionnels de la santé était maintenue. "Pour plusieurs patients, Celebrex est plus efficace que d'autres médicaments", a expliqué Henry A. McKinnell, chef de la direction de l'entreprise pharmaceutique. Les publicités grand public faisant la promotion de ce médicament contre les douleurs arthritiques étaient diffusées à la télévision, à la radio, en quotidiens et en magazines.

Vendredi dernier, le Food and Drug Administration des États-Unis a dit considérer la mise en place de mesures qui pourraient aller de la mise en garde sévère sur les étiquettes au retrait complet des produits sur les étalages.

Le budget de Celebrex pour la publicité directe aux consommateurs (permise aux États-Unis, mais non au Canada) était de 71 millions$US pour les neuf premiers mois de 2004. Le compte publicitaire est administré par Kaplan Thaler Group, une division de Publicis Groupe. La gestion de crise est assurée par le cabinet Citigate Sard Verbinnen.

Cette crise fait suite à celle du compétiteur Merck, qui, en septembre, a dû retirer le médicament Vioxx du marché après qu'une étude eut révélé qu'il doublait les risques de crise cardiaque chez les utilisateurs à long terme.

comments powered by Disqus