La référence des professionnels
des communications et du design

Coke a mal à sa marque

Coca-Cola promet une nouvelle offensive publicitaire mondiale pour redonner du pétillant à sa marque principale et ressusciter la croissance de ses ventes.

Le géant américain de la boisson gazeuse entend ainsi injecter jusqu'à 400 millions$US de plus dans ses budgets annuels de marketing, et ce, dès l'an prochain. La compagnie veut aussi faire moins de publicité et promotion locales pour investir davantage dans des campagnes nationales ou même continentales.

"Nos publicités n'ont pas été assez efficaces ces dernières années", a dit le directeur général du marketing de Coca-Cola, Chuck Fruit, lors d'une rencontre avec des investisseurs et des analystes hier à New York.

Coke a aussi avoué que la croissance de ses ventes sera encore plus faible que prévu cette année. Son nouveau pdg, Neville Isdell, n'a pas voulu se prononcer sur l'an prochain, mais les observateurs ne s'attendent à guère mieux que cette année.

Coca-Cola n'a pas dévoilé à combien s'élevaient ses dépenses mondiales de marketing cette année. Selon Advertising Age, la compagnie d'Atlanta a dépensé 138 millions$US pour promouvoir ses marques Coke et Diet Coke aux États-Unis au cours des six premiers mois de l'année.

comments powered by Disqus