La référence des professionnels
des communications et du design

Lakota, le nouveau Vitagro?

Cliquez ici pour voir la vidéo
Cliquez ici pour voir la vidéo

"L'indien de Lakota", tel qu'on le désigne le plus souvent, est en phase de devenir le nouveau phénomène publicitaire de l'heure au Québec. Il apparaît que les deux publicités diffusées à satiété sur nos ondes ne seraient que la pointe de l'iceberg. Selon Eloda, le système canadien de veille publicitaire, la campagne de cette entreprise de Colombie-Britannique comprend rien de moins que 17 messages, en français comme en anglais, diffusés dans les principaux marchés canadiens. En voici deux exemples, dont l'un met en vedette le meilleur ami de l'indien... le cow-boy.

En plus d'alimenter les discussions autour de la machine à café, le curieux personnage a attiré l'attention de plusieurs médias ces derniers temps. Il a notamment fait l'objet d'un portrait dans La Presse, où l'on apprenait qu'il se nomme Floyd Red Crow Westerman (ce que des téléspectateurs attentifs auront remarqué, puisqu'il apparaît en toutes petites lettres au bas de l'écran). L'article nous révélait entre autres que M. Westerman est un indien Sioux du Dakota et qu'il est en quelque sorte "l'indien de service" à Hollywood, étant notamment apparu dans les films The Doors, Grey Owl et Dances with Wolfes. Le personnage de "l'Indien de Lakota" a par ailleurs été parodié par Jean-Michel Anctil à l'émission Infoman. Lors de l'animation du gala de l'Adisq, Guy A. Lepage y a aussi fait référence. En outre, l'animateur en fait régulièrement ses choux gras à son émission Tout le monde en parle, à laquelle, d'ailleurs, il a annoncé qu'il cherchait à l'inviter.

Les publicités ci-jointes sont une gracieuseté d'Eloda. Pour accéder aux résultats de recherche d'Eloda et visionner les 17 publicités de Lakota, cliquer ici.

comments powered by Disqus