La référence des professionnels
des communications et du design

Les bébés Viagra?

À l'occasion de la fête des Pères, une firme conseil du Connecticut, KGA, a rendu public cette semaine ses réflexions quand à une nouvelle tendance: la "génération Viagra". "Nous projetons que l'impact de cette population sera significatif", dit Ken Gronbach, président de KGA. "La dernière vague artificielle de natalité de cette ampleur remonte au retour des GI américains à la fin de la Deuxième Guerre mondiale."

Le spécialiste tire ses conclusions de l'analyse de différentes statistiques. Ainsi, 46 millions d'hommes américains sont en âge de procréer. On évalue le nombre de prescriptions de Viagra à un minimum de 5 millions par mois. Au rythme de six comprimés par mois (le nombre couvert par les compagnies d'assurances), cela équivault à 30 millions d'actes de procréation. Les probabilités pour un couple fertile d'avoir une relation non protégée sont de 25%. "En estimant de façon conservatrice ce niveau à 10%, cela signifie un nombre potentiel de trois millions de conceptions." Selon Ken Gronbach, ce phénomène aura un impact indéniable sur les planificateurs marketing. À vos biberons tous!

comments powered by Disqus